Comment puis-je consulter l’arborescence de mes catégories ?

Une fois toutes vos catégories ajoutées pour trouverez le récapitulatif dans votre espace de gestion ainsi que l’arborescence qui les lie entre elles.

 

 

Il vous suffit ensuite d’indiquer le nom de votre catégorie dans laquelle vous souhaitez que vos produits à ajouter figurent.

Comment puis-je supprimer une catégorie ?

Vous pouvez à tout moment décider de supprimer une catégorie de vos produits.

 

Retrouvez dans votre espace de gestion l’onglet “Toutes les catégories” comme suit :

 

 

Il vous suffit ensuite de cliquer sur la corbeille liée à la catégorie afin de la supprimer :

Comment voir mes commandes ?

L’ensemble de vos ventes est récapitulé sur votre espace de gestion.

Les cinq dernières ventes apparaissent en premier temps sur votre page d’acceuil :

 

Vous trouverez ensuite l’ensemble de vos ventes dans l’onglet “Vos commandes”, toutes les informations relatives à vos clients et vos ventes y figurent :

 

Comment gérer le statut de mes commandes ?

Pour vous clarifier le processus de commande, il est nécessaire d’en savoir plus sur les étapes auxquelles les colis font face à chaque commande que ce soit fait à travers Amana, ou à l’aide d’un transporteur personnel.

 

Par Amana:

Lorsqu’une commande est effectuée, l’utilisateur en aura l’information via l’onglet commande, et le vendeur sera notifié par mail ainsi que sur le back-office reservé à sa boutique.

 

Par defaut, le statut de la commande est ‘en attende  de validation’; le vendeur aura alors  48 heures pour valider sa commande (en fonction de la disponibilité du produit, et la gestion du stock). Une fois confirmée elle est comptabilisée, et cette validation permet de changer le statut de la commande.

 

Lorsque le statut de la commande passe à ‘en attente de livraison’, le laps de temps représente le temps de préparation de la commande, il suffit d’un clic sur le bouton commencer la livraison pour pouvoir générer le bon de livraison.

 

Une fois le bon de livraison posé sur le colis, et ce dernier déposé en agence Amana, le changement de statut devient automatique est passe à ‘en cours de livraison’.

Le client devrait être contacté pendant les 2 jours de livraison afin de récupérer son ou ses colis.  2 cas se distinguent:

  • Le client répond et récupère ses colis, chose qui finaliserai la commande.

 

  • Si la commande reste en cours de livraison pendant 2 jours, et que 2 tentatives de contact échouent, les colis seront stockés pendant 15 jours / Une fois passé ces 15 jours, Amana retourne le colis et change le statut du colis en ‘Retourné‘.

 

Commande  Suspendue : Si le vendeur ne confirme pas sa vente en 48 heures, à l’issue de cette suspension nous contactons le client, et annulons si fausse commande ou échec de contact.

 

 

Par transporteur personnel:

Exactement la même chose qu’avant, sauf que c’est le client qui  devrait prendre en charge les mouvements, la coordination en plus du changement de statut de commande.

E-paiement et la confiance du consommateur marocain

Le paiement en ligne connaît un développement fulgurant au Maroc,nombre de Marocains ont, en effet, adopté cette façon de faire ses achats sur un simple clic, via ordinateur, smartphone ou tablette. 
Ce changement d’habitude des consommateurs puise ses sources dans une meilleure connaissance du système de paiement en ligne. Une confiance palpable s’est instaurée entre le Marocain lambda et l’interface électronique à laquelle il confie ses identifiants et mots de passe sans hésitation.

 Ce mode de paiement qui était autrefois peu prisé se démocratise. Et pour cause, la confiance des Marocains dans le e-paiement se renforce eu égard aux technologies pointues utilisées pour la sécurisation des transactions. Ce regain de confiance se traduit par les indicateurs performants de l’activité e-commerce. Se référant aux dernières statistiques du secteur, les achats en ligne ont affiché des hausses fulgurantes aussi bien en termes d’opérations qu’en termes de valeurs .

L’usage des cartes étrangères dans le paiement électronique au Maroc est devenu fréquent. Le nombre d’opérations y afférent a grimpé de 11,5% en 2017, soit 118.355 transactions contre 106.121 transactions une année plus tôt. Leur valeur s’est affirmée, quant à elle, de 29% atteignant ainsi les 200,2 millions de dirhams contre 155,1 millions de dirhams en 2017.

Achat en ligne : Changement des habitudes des marocains

Ces dernières des années le secteur e-commerce s’est grandement evolué , il est en plein essor au Maroc, avec quelques 700 sites e-commerce, le nombre de plateformes en activité dans le royaume.

Les paiements en ligne ont progressé de 49,3% en moyenne annuelle,passant de 1,94 million d’opréarations à 6,47 millions,les flux générés de la période ont plus que doublés.

La tendance a connu une accélération en 2017, avec une progression de 52,3% à 2,44 milliards de DH pour 6,47 millions d’opérations (+84,2%), soit 740 transactions en ligne par heure. Au Maroc, les sites les plus contributeurs restent ceux des compagnies aériennes, des télécoms, des facturiers et des services e-Gov.

La forte baisse du panier moyen est le signe que le paiement en ligne se démocratise chez la population bancarisée. Le montant moyen payé en ligne en 2017 est de 376 dirhams, contre 538 DH en 2014.
Cette baisse provient de l’augmentation du nombre de commerçants acceptant les cartes de paiement, mais aussi du réflexe désormais ancré chez des consommateurs de substituer la carte aux règlements en espèces.